« L’Homme et le long terme »
par J. Ch. HITZKE

Nous avons besoin de notre environnement naturel et de la Terre qui est un espace ou lieu avec ses limites. Nous devrions réfléchir plus, rechercher les causes et voir les choses globalement et à long terme
Non au spécialiste pur et borné ! Non à la bovinisation ou  formatage par le matraquage unilatéral des informations ou de la propagande. Evitons de nous laisser mener en troupeau vers l’abîme ! Respectons et informons honnêtement nos semblables ! Ne faisons pas tout dépendre de l’argent (cf  certains médias, autocensure …) et introduisons plus d’humanisme.

Les défis de l’humanité sont multiples : l’épuisement des ressources, pétrole, charbon, minéraux divers…, l’épuisement en poissons des mers et océans, la pollution généralisée (aliments, air, eau, sols …),  la diminution de la biodiversité, les armes de destruction massive (armes ABC, atomique, biologique ou chimique, tapis de bombes, mines … mais aussi blocus économique de régions…), la démographie mondiale galopante (vers 1800, nous étions 1 milliard, en 2010 nous nous approchons des 7 milliards), l’urbanisation envahissante (déforestation, routes, habitations, diminution de la surface agricole…), l’agriculture et l'élevage intensifs…, manque de prévoyance (santé...)

Que nos décideurs (politiques, économiques, religieux … ) se réveillent et nous disent où nous allons, qu’ils nous encouragent à réfléchir, à agir et à ressortir certaines valeurs ou références pour le bon vivre ensemble !

Aidons, promouvons et donnons des perspectives aux  jeunes générations; mais soyons aussi exigeants. Nous sommes responsables du monde que nous leur laissons. Aidons les innocents. Donnons un emploi ou travail utile pour éviter l’assistanat chaque fois que c’est possible.

On peut vivre mieux avec moins mais de la qualité : cf chapitres «Techniques de survie », «Actions quotidiennes… », «Humanisme global »… . Et avant de croire et vouloir faire jouer notre foi, fournissons un effort et faisons ce qui est dans nos possibilités... Faisons de notre mieux. Evitons aussi de persister dans une espèce de dictature, financière, matérialiste, productiviste, intellectuelle et spirituelle. Allons plutôt dans le sens d’un plus grand humanisme et respect de l’homme ce qui implique des informations non manipulées et un effort de chacun.

Pensons enfin à long terme. Assurons notre survie et la paix. Dans tous les domaines de l’activité humaine et aussi de la santé, favorisons d’abord les recherches de prévention avant de penser traitement. Ensemble on peut faire plus. Le temps presse.


Dépôt légal :  février 2010
15 euros + frais d'envoi si néc.

Renseignements / Commandes  : hitzke@evc.net